pixel facebook Et puis un jour, faire le ménage m'a saoulé ! - Muslim Parents Academy

Et puis un jour, faire le ménage m’a saoulé !

Par Mika et Mina | Blog

Fév 16
charge mentale

Il y a celles qui ont une charge mentale,

et il y a celles qui ont une surcharge mentale !!!

C’était mon cas,

et peut être le tien.

Je vais tout te raconter

mais je voulais juste te rappeler que nous avons créé un défi de 13 jours pour devenir un parent positif et nourrir l’iman de ton enfant.

En t’inscrivant, tu recevras gratuitement l’accès à un espace membre sécurisé dans lequel tu trouveras chaque jour une nouvelle vidéo, courte, rigolote ou touchante, et des ressources pdf utiles et originales.

Tu y découvriras des concepts et des outils en adéquation avec ta religion, et tu auras une action concrète à mettre directement en place avec ton enfant.

Inscription

Revenons à cette surcharge mentale qui me bouffait la vie !

Avant, je me noyais dans ce que je croyais être une piscine,

mais en réalité je pouvais la transformer en verre d’eau.

Ma journée commençait par de la pression,

puis finissais par de la pression.

Se lever,
faire les ablutions,
faire sa prière,
entendre Yanis se réveiller et crier,
commencer à stresser,
finir sa prière précipitamment,
nettoyer un pipi au lit,
réveiller Adam,
préparer les habits et les petits déjeuners,
me battre avec eux pour qu’ils mangent et s’habillent,
amener Adam à l’école,
arriver en retard,
rentrer à la maison,
en bus,
blindé,
avec une poussette …
nettoyer la cuisine et la salle de bain,
avec Yanis qui me tire la jupe constamment,
l’occuper,
préparer le repas,
avec Yanis qui me tire la jupe,
faire la vaisselle,
nettoyer le salon et la chambre,
m’occuper de Yanis en même temps,
qui me tire la jupe,
tenter de lui faire faire la sieste,
faire ma prière en me faisant arracher mon voile,
récupérer Adam,
en courant,
faire les courses,
lancer une machine,
préparer le repas du soir,
avec Yanis me tirant la jupe,
faire ma prière en me faisant escalader,
faire manger les petits,
et les grands,
doucher les petits,
et les grands …
heu … nan, quand même pas !
étendre le linge,
coucher les petits,
s’endormir avec eux (toi aussi n’est-ce pas ?)
se réveiller à minuit,
faire ma prière pour une fois dans le calme ….

….et le lendemain ….

►►► REBELOTTE !!!

Et puis un jour,

Faire le ménage m’a saoulé !

Courir partout m’a saoulé !

Subir ma vie plutôt que de la vivre m’a saoulé !

Alors j’ai dit STOP !

Si je continues comme ça je vais finir par m’écrouler.

Donc j’ai levé le pied et je me suis dit :

« que va-t-il se passer si aujourd’hui je ne fais pas telle tâche ? »

Et je l’ai fait !

Ou plutôt je ne l’ai pas fait ! ^^

Et devine ce qu’il s’est passé ?



Eh ben rien …. en fait !

Rien de grave, à part que je me sentais moins stressée en fait.

En fait je me sentais mieux.

Ce jour là, j’ai compris que je n’avais pas besoin d’être parfaite,

que je n’avais pas besoin que tout soit fait tous les jours,

ni que les choses soient faites à la perfection,

et que ça roulait quand même en fait !

Car en réalité,

on fait parfois des choses complètement incohérentes,

et on rentre dans une sorte de cercle très vicieux.

Je t’explique la logique du truc.

Ma voix intérieure n°1 : Mina, pourquoi tu fais toutes ces tâches ?

Ma voix intérieure n°2 : Ben parce que quand tout est fait je me sens bien.

Ma voix intérieure n°1 : Et pourquoi tu es crevée, presque au bord du gouffre le soir quand tu te couches, et qu’il t’arrive même parfois de pleurer ?

Ma voix intérieure n°2 : Ben, parce que je n’arrêtes pas …

Ma voix intérieure n°1 : Donc faire ces choses qui sont sensées te faire te sentir bien te fait sentir comment ?

Ma voix intérieure n°2 : Heuuuu …. mal ?

Ma voix intérieure n°1 : Exact ! Donc, arrête de faire ce qui ne marche pas et essaies de faire différemment !

Ma voix intérieure n°2 : Ok ! T’as raison , je vais tenter autre chose pour voir.

Le jour ou j’ai compris que ma vie ne devait pas se résumer qu’au ménage, au rangement, au nettoyage, ou même au travail,

le jour ou je me suis fait violence en laissant les choses aller …..

………..

j’ai enfin pu lâcher prise !

et cela m’a été bénéfique autant sur plan personnel,

que sur les plans relationnel et familial,

car j’ai pu arrêter d’être SUR mes proches pour enfin être AVEC mes proches.

Aujourd’hui,

je te rassure, je fais ce que j’ai à faire,

comme je peux,

mais avec beaucoup moins de pression.

Je m’organise du mieux possible,

en laissant sa place à l’improvisation,

et sa part à ma liberté.

Mon conseil :

« Fais le test,

et regarde ce que ça donne.

Tu verras,

tout va bien se passer … 
»

Et toi ? Tu t’es reconnue dans ce mail ?

Dis moi si tu es plutôt charge mentale ou plutôt surcharge mentale ?

ouplutôt Zenattitude ?


J’ai hâte de lire ta réponse.

Prends soin de toi,

Mina

Heuuuu ….attends juste une petite seconde !

J’ai une chose utile pour toi :

► Pour t’aider à gagner plus de sérénité et de confiance, t’organiser et trouver plus de temps pour toi et tes proches, nous avons créé un guide spécial nommé « Gestion du temps pour les mamans débordées » déjà prisé par de nombreux parents bien vaillants.

► Inscris toi au défi 👇

Inscription
Partager l'article !
error

Cet article t'as plu ? Partage le à tes amis :)