pixel facebook Les 5 qualités fondamentales du parent musulman - Muslim Parents Academy

Les 5 qualités fondamentales du parent musulman

Par Mika et Mina | Blog

Nov 19
Les 5 qualités fondamentales du parent musulman

Les 5 qualités principales que doit toujours avoir en tête l’éducateur ou le parent musulman

Peu importe que tu sois parent, grand parent, oncle, tante, professeur, auxiliaire de puériculture ou éducateur spécialisé. Si tu es musulman, wal hamdulillah, il te faudra exercer ta fonction avec 5 qualités majeures. Elles devront d’ailleurs t’accompagner en toutes circonstances, au delà même de ton simple rôle d’éducateur.

1 Le parent musulman doit être sincère

Les 5 qualités fondamentales du parent musulman

Il est indispensable de commencer cet article en rappelant le but de notre création :

Et je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils m'adorent (Sourate 51, Ad Dhariyat) Cliquez pour tweeter

En réalité chacun de nos actes doivent être dirigés vers l’objectif de satisfaire notre Seigneur. Cet objectif ne peut être atteint que si nos intentions sont sincères.

‘Omar (ra) rapporte que le prophète (sws) a dit :

 « Les actes ne valent que selon les intentions qui les animent et chacun n’a pour lui que ce qu’il a eu réellement l’intention de faire […] »

( Rapporté par Boukhari et Muslim )

L’importance de l’intention est donc primordiale dans tous les actes de nos vies et évidemment lorsque l’on éduque un enfant.

Il arrive souvent que l’on agisse avec l’enfant pour notre satisfaction personnelle. dans le but de trouver la tranquillité, par ce qu’il est trop excité, par ce que l’on ne comprend pas son comportement ou sa réaction vis à vis de certaines situation. Parfois on veut tout simplement qu’il nous obéisse pour asseoir notre autorité.

Mais quelles sont les intentions saines que l’on doit avoir envers l’enfant ?

Lorsque par exemple, on lui demande d’arrêter sa « comédie » par ce que son frère ou sa sœur lui a piqué sa petite voiture, désire t-on avoir la paix ou voulons nous réellement qu’il apprenne à gérer son émotion, à régler un conflit et à trouver une solution avec l’autre enfant ?

Lorsque par exemple on veut qu’il se brosse les dents et mette son pyjama rapidement, voulons nous qu’il se couche vite pour que nous puissions profiter de notre soirée ou souhaitons nous qu’il intègre les bonnes habitudes et prennent conscience des bienfaits qui découlent de ses actions ?

Ibn ‘Omar rapporte qu’un homme est venu trouver le Messager d’Allah et lui dit :

 

« Ô Messager d’Allah ! Quels sont les personnes ainsi que les actions qu’Allah aime le plus ? ».

Le Messager d’Allah dit :

« les gens les plus aimés par Allah sont ceux qui sont les plus utiles aux autres et les actions les plus aimées par Allah sont celles qui participent à donner de la joie à un musulman, soit en le soulageant d’une détresse, en remboursant une dette à sa place ou en soulageant sa faim. En fait, si je marche avec un frère pour quelque affaire qu’il a, cela m’est plus souhaitable que de faire une retraite spirituelle dans cette mosquée (celle de Médine). »

 

Rapporté par At Tabarâni

Ce hadith nous incite à toujours agir dans l’intérêt de la personne aidée, en l’occurrence ici, notre enfant.

En réalité, il est important de viser l’enrichissement, l’épanouissement et la maturation de l’enfant. L’enfant ressent ce que l’on ressent au moment ou on lui demande de faire quelque chose. Plus nos intentions seront saines et pures envers lui, plus vite nous obtiendrons de lui le résultat attendu.

Apprendre les invocations aux enfant avec le PABI

2 Le parent musulman doit être pieux

Les 5 qualités fondamentales du parent musulman

Cela semble couler de source. Mais combien de parents musulmans ai-je rencontré qui ne pratiquaient pas leur religion dans les piliers les plus fondamentaux tels que la salât ?

Même si la piété du parent n’est pas un gage de piété pour l’enfant (comme nous le prouve l’histoire de Nouh (as) et de son fils désobéissant), elle reste d’une importance extrême dans ce qu’elle laissera comme empreinte sur l’esprit de l’enfant.

Rappelons le rôle non négligeable des neurones miroirs et de l’exemplarité des parents dans l’apprentissage des enfants.

L’enfant aura tendance à reproduire ce qu’il aura vu de ses parents.

Comment alors espérer avoir des enfants pieux s’ils ne t’ont jamais vu faire la prière, qu’ils t’entendent médire sur les autres, qu’ils te voient toujours repousser le pauvre mendiant, et pire encore si tu as pris l’habitude de mentir, de voler ou de fumer devant eux ?

Les savants ont ainsi défini la piété :

La piété c'est agir de façon qu'Allah ne te voit pas là où IL t'a interdit d'aller, et qu'IL te trouve là où IL t'a commandé de venir... Cliquez pour tweeter

Même si nul n’est parfait en dehors d’Allah et qu’elle ne nous demande pas de l’être, comme nous le montre la conversation suivante entre ‘Umar Ibn al-Khattâb (ra) et Ubayy Ibn Ka’b (ra) :

Ubayy questionna ‘Umar :

  • As-tu déja marché sur un chemin épineux ?
  • Oui, répondit ‘Umar
  • Comment as-tu fait alors ? lui dit Ubayy
  • J’ai fait de mon mieux pour avancer, rétorqua ‘Umar
  • Ainsi est la piété, déclara Ubayy

Un minimum de pratique est toutefois requis, le RMI (Revenu Minimum Islamique!) comme dirait ‘Ammi Hassan imam à la mosquée d’Aubervilliers, qu’Allah le préserve.

Et Allah(swt) dit :

« Ô vous qui croyez, craignez Allah de la façon qu-IL doit être craint »

( Sourate 3, Al ‘Imrân )

>>> À Lire : Les 8 leçons fondamentales de Luqman qu’il faut enseigner aux enfants …

3 Le parent musulman doit avoir un minimum de savoir

Les 5 qualités fondamentales du parent musulman

Il est bien évident qu’il ne t’est pas demandé d’être un grand savant, un faqih ou un mouhadith (bien que cela serait forcément quelque chose de positif pour toi). Cela dit , en tant que parent musulman il te faut en savoir un minimum sur ta religion.

Car il y’a une question que j’aimerais te poser :

Peut on donner ce qu'on ne possède pas ? Cliquez pour tweeter

Que dispenseras-tu à ton enfant comme enseignement, comme valeurs, comme principes si toi même tu en es dépourvu ?

De plus, le Prophète (sws) nous dit :

« Apprendre la science est une obligation pour chaque musulman »

( Rapporté par Ibn Majah )

Il te faut donc non seulement apprendre ce qui est nécessaire des règles de la chari’ah islamique, du licite et de l’illicite, des principes moraux et spirituels de notre religion, mais il te faut également être en constant apprentissage et quête de savoir.

Et Allah dit :

 » 9. […] Dis: «Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» Seuls les doués d’intelligence se rappellent. « 

( Sourate 39, Az-Zumar )

Ainsi, d’une part tu auras les outils et la matière à transmettre à ta progéniture, et d’autre part tu seras un support de modélisation pour tes enfants, ce qui fait parti des meilleures façon d’éduquer. Car en vérité, à quoi sert le savoir s’il n’est pas mis en pratique ?

Apprendre la prière aux enfants avec Talamize

4 Le parent musulman doit faire preuve de patience

Les 5 qualités fondamentales du parent musulman

La patience est l’une des plus grandes vertus psychologique et morale existante. Elle est un ingrédient majeur dans l’éducation des enfants et dans tout autre domaine de la vie plus largement. Nombreux sont les versets coraniques qui y font mention mais je choisis de te partager celui-ci en particulier car il parle de lui même :

43. Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. (Sourate 42, Ash-Shoura, La Consultation) Cliquez pour tweeter

La patience permet au parent musulman de gagner l’affection de l’enfant ainsi que sa confiance, ce qui favorisera naturellement son obéissance. Elle est indispensable car d’elle découleront plusieurs autres qualités nécessaires pour éduquer, instruire et enseigner telles que la bienveillance, la douceur, la maîtrise de sa colère et la capacité à pouvoir prendre de meilleures décisions.

Ali Ibn Abi Talib (ra) disait d’ailleurs :

 » Un moment de patience dans un moment de colère empêche mille moments de regrets … « 

Et l’on connait tous ces paroles sages de notre bien aimé prophète (sws) lorsqu’il recommandait par trois fois à l’un de ses compagnons de ne pas se mettre en colère. Je t’invite d’ailleurs à lire cet article qui te donnera des clés de discipline positive et des outils prophétiques afin de mieux gérer ta colère face aux enfants (ou aux adultes également).

5 Le parent musulman doit être responsable

Les 5 qualités fondamentales du parent musulman

L’éducation de l’enfant n’est pas une tâche anodine à prendre avec légèreté. Elle est le fruit du mariage qui nous est lui même décrié comme la moitié de notre deen. Elle est une responsabilité indéniable à laquelle tout parent devra répondre le jour du jugement devant le Créateur. Et Allah (swt) nous dit dans son livre sacré :

 » 6. Ô vous qui avez cru! Préservez vos personnes et vos familles, d’un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, surveillé par des Anges rudes, durs, ne désobéissant jamais à Allah en ce qu’Il leur commande, et faisant strictement ce qu’on leur ordonne. « 

( Sourate 66, At-Tahrim )

Et le prophète (sws) nous dit :

« Chacun d’entre vous est un berger et chacun d’entre vous sera interrogé concernant son troupeau. Le dirigeant est un berger, l’homme est un berger pour les gens de sa maison, la femme est une bergère pour la maison de son époux et pour ses enfants. Ainsi chacun d’entre vous est un berger et chacun d’entre vous sera interrogé concernant son troupeau »

( Rapporté par Al Boukhari et Muslim )

Malheureusement beaucoup de parents négligent, soit l’éducation dans son entièreté, se contentant d’apporter nourriture, toit et vêtements aux enfants sans se soucier concrètement de l’enrichissement intellectuel, affectif et spirituel de l’enfant, soit négligent l’un ou plusieurs de ces aspects cités.

L’enfant s’en trouve alors carencé en grandissant et peut ensuite aller chercher à combler ces manques auprès de fréquentations indésirables ou de substances encore moins recommandées. L’ignorance dans laquelle il a été bercé peut également faire de lui un être facilement manipulable qui se laissera embarqué par des courants ou des croyances déviantes.

Ce n’est pas non plus tout de passer son temps dans les mosquées, à apprendre la science et le Coran si cela se fait au détriment de la bonne éducation de ses enfants. Il est important de trouver un équilibre et de chercher le juste milieu en toute chose. Si le mariage est la moitié du deen c’est également parce que c’est au sein de sa propre famille que l’on est testé sur la pratique de ce qu’on apprend.

Se sentir responsable est donc primordial afin de réussir dans les 2 mondes.

>> À lire : 10 conseils d’éducation tirés de la sunnah …

Qu’Allah nous guide et nous facilite cette tâche qui nous incombe.

Partage cet article à quelqu’un qui en a besoin.

Mika – Muslim Parents Academy

Partager l'article !
error
error

Cet article t'as plu ? Partage le à tes amis :)